Les juniors chutent




Les juniors chutent


Saint-Jean-en-Royans « Les Juniors chutent sur la dernière marche »

A Portes Valence : SCR 9 Les Matres 13 (mi temps 6-3)

Pour le SCR 3P Bourron

Pour les Matres 2P et 1 essai transformé

arbitre : Mr Zegrar Thierry (Provence)

Sur le stade Gabriel Coulaud de Portes les Valence,les juniors Phliponeau du Sporting Club Royannais disputaient la finale de la coupe du Sud Est face à l'équipe des Martres ,

Pour les rouges et noirs c'est une profonde désillusion que cet échec; Arrivée au stade où on vous annonce que le match n'aura pas lieu à 15h15 mais 16h ;, puis pas de vestiaire de libre, vestiaire qui se libérera (grâce à l'amabilité d'une équipe dont les dirigeants qui demanderont à leurs joueurs d'activer le passage à la douche!)40mn avant le coup d'envoi...difficile de rester concentrés !

Les Saint-Jeannais fidèles à leur habitude attaqueront le match à fond ,malheureusement quelques fautes anéantiront leurs efforts ; un arbitrage qui ne les avantagera pas (pour la même faute,deux interprétations différentes, match écourté de 4mn sans qu'il y ait un quelconque incident...).Le tournant du match sera la sortie à la 20è minute sur blessure de l'ailier Jordan Silvestre (fracture de la clavicule).Le banc de touche ne comportant que deux joueurs, deux avants , ce sera un 2ème ligne qui officiera en 14 !! C'est sur une des rares incursions dans le camp St Jeannais que les visiteurs parviendront à mettre un essai. Les dernières minutes seront à l'avantage des rouges et noirs qui pilonneront les buts des Matres...mais l'arbitre en décidera autrement et sifflera la fin, comprenne qui pourra !!

Le point faible des St Jeannais aura été la touche, domaine dans lequel habituellement ils excédent;, ; des phases de jeu qui leurs permettaient de créer des mauls, et de mettre la pression sur leurs adversaires...pas de mauls, pas d'avancées, Malgré la défaite, la tristesse à l'arrivée à St Jean avait cédé le pas à une ambiance festive, il faut dire que le passage chez Guillaume Martin avait redonné du baume au cœur.

Sont entrés en jeu :

Bouvier, Lefort, Prelle, Robert, Rébert, Chaléon, Bonardi, Teston, Bourron, Théo Karpiel, Truddaiu, Hubert, Bodin, Silvestre, Belle, Petit, Karpiel Stanis.

Bab Armand

Lundi 26 Mai 2014
Lu 539 fois


A

A

25/10/2016

B

B

25/10/2016

C

C

25/10/2016