"Chez un gros!" 18/11/2017 Groupe WE Séniors 1 17/11/2017 Invitation 09/11/2017


Réactions à chaud après SCR -ROC



Saint-Jean-en-Royans Rugby fédérale 2 après SCR- ROC

« Amertume et déception dans le camp Saint-Jeannais »

24heures après la rencontre Sporting Club Royannais c/ Le ROC il y avait beaucoup d'amertume et de déception dans le camp Saint-Jeannais.. Malgré toute la vaillance déployée par les locaux ils dû laisser la victoire sur une faute d'arbitrage, erreur qui en fin de saison risque de peser lourd dans le décompte final. Parmi les réactions recueillies en fin de match celle du co président Christian Morin



« Christian Morin : Pour moi nous sortons vainqueurs, il est regrettable que l'arbitre ne valide pas l'essai, j'ai le sentiment que nous avons été un peu volés. Sur le match nous méritons amplement la victoire ne serait ce que par notre vaillance ; nos adversaires n'ont pas fourni un jeu emballant et maintes fois nous les avons bousculés et en pratiquant une défense héroïque nous les avons mis sous l'étouffoir.


Stéphane Gomez capitaine du SCR

« Dans un match engagé il fallait être vaillants, nous l'avons été. Sur ce match le ROC était prenable ; une erreur en 1ère mi temps, nous encaissons un essai qui fait la différence. Face à un équipe accrocheuse nous n'avons rien lâché, il est regrettable que le gain du match nous échappe car nous le méritions »


Philippe Mussel co président du SCR

« Nous avons joué avec le coeur ; d'entrée de match nous sommes agressés et nous perdons l'ouvreur et l'arrière . Il est difficile dans ces conditions de lutter à armes égales ; l'envie était rouge et noire et nos joueurs n'ont rien à se reprocher, dans l'anonymat ils sont sortis grandis. Dans la dernière minute de jeu Pierre Raphaël marque un essai parfaitement valable, essai refusé !! Nos joueurs ont été frustrés mais ils peuvent sortir la tête haute »


Guillaume Martin, demi de mêlée

« La sortie prématurée de Romain Martin et Yann Villard nous ont désorganisés. Le temps de remettre tout en place, nous prenons un essai, puis après c'est nous qui les inquiétons Cette équipe ne nous a rien montré, nous nous sommes permis de leur prendre des balles. La logique aurait voulu que nous l'emportions, l'arbitre nous prive d'une victoire méritée »

Bab Armand


Vendredi 12 Octobre 2012
Lu 665 fois


A

A

25/10/2016

B

B

25/10/2016

C

C

25/10/2016