SPORTING CLUB ROYANNAIS








La réserve du SCR fait le forcing



Saint-Jean-en-Royans »La réserve du SCR fait le forcing »
Stade Ernest Chuilon :
Sporting Club Royannais « B » 31 – Tricastin « B » 10 (12-10)
arbitre:Mr Belmonte Sébastien (Aura)
Pour le SCR : 5E Gilles(2e),Fernet Mangione (14e), Bellier (52e), Gay (55e), Armand (62e)- 3T Romain Martin (2e, 55e, 62e)
cartons jaunes : Reymond (25e), Armand (68e)
Pour Tricastin : 1E Joly (6e),1T Pecherand (6e), 1P Pecherand (19e)
cartons jaunes : Febvre (37e), Mouyon (71e)
Les équipes :
SCR :
Bergeron,Bouvier (cap),Vieira, Brun, Chambre R, Jallifier, Gilles, Rebesco M, Reymond, Romain Martin, Bonardi, Gay, Armand, Fernet Mangione, Clot, Fernandes, Bellier, Champey Q, Perazio, Dias Da Silva, Alexis Bourron, Garnier
RC Tricastin :
Allafort,Saidi,Mouyon, Febvre, Barran, Poudevigne, Gilles, Cayrier, Chiaramonte, Pecherand, Magnan, Grava, Biau, Joly, Monnet, Falscioni, Hentchel, Charles Angele, Agret, Montjallard,Gordillo, Simoncelli
Les saint-jeannais ont été à la peine toute la première mi temps, et à la pause rien n’était joué,seuls deux petits points séparaient les deux formations. Durant les quarante premières minutes,les locaux tentèrent en vain d’envoyer du jeu,malheureusement des fautes de main,en avants,mauvais choix vinrent annihiler leurs bonnes intentions. Dès le coup d’envoi groupé pénétrant et Gilles va à dame;pas le temps de se remettre et Tricastin sur une attaque au large passe en revue les saint-jeannais et revient au score,essai de Joly ; A la 14e minute attaque de St Jean,renversement d’attaque et Fernet Mangione marque; le jeu s’équilibre de part et d’autre sans pour autant voir de belles envolées, nombreuses fautes,jeu hâché et à la pause SCR 12-Tricastin 10
Dès la reprise changement de décor et le SCR prend le jeu à son compte.A la 52e mêlée aux 10m du Tricastin,poussée du paquet essai de Bellier ; trois minutes plus tard ballon vite exploité,essai de Gay;à la 63e minute sur touche,ballon aux trois quarts,essai d’Armand. Les saint-jeannais empochent le bonus offensif ; une deuxième mi-temps au cours de laquelle ils ont commis moins de faute et mis la pression sur des adversaires condamnés à défendre.
Bab Armand

Lundi 12 Octobre 2020
Lu 206 fois

Partenaire 2

Partenaire 2

19/12/2019

Partenaire 1

Partenaire 1

19/12/2019